J'ai l'air triste

J’ai l’air triste2017-10-04T11:28:12+00:00

J’ai l’air triste : les réponses de la médecine esthétique

Vous êtes plutôt de bonne humeur mais votre miroir vous renvoie une image différente. Vous vous sentez bien dans votre peau et pourtant, vous avez un petit air triste qui ne correspond pas à ce que vous ressentez.

Concrètement, sur notre visage, le coin externe des yeux tombe, la vallée des larmes se creuse (en raison de la fonte des graisses autour de l’œil), les sillons nasogéniens (ride qui part du coin extérieur de la narine jusqu’à la bouche) sont de plus en plus apparents et surtout des rides apparaissent du coin de la bouche vers la mandibule, on parle du pli d’amertume.

Votre médecin du Centre médical esthétique de Versailles peut, grâce à des injections d’acide hyaluronique, rendre à votre visage un air serein, détendu et dynamique.

Ces injections d’acide hyaluronique vont combler le sillon nasogénien, supprimer les ombres, remplir une vallée des larmes trop marquée. En redonnant du volume à une pommette, le sillon nasogénien s’atténue et avec des injections au coin des lèvres, on améliore le pli d’amertume.

Il peut être intéressant de combiner les injections d’acide hyaluronique avec des injections de botox dans la partie supéro-externe du sourcil afin d’éclairer un regard.

Votre médecin du Centre Médical Esthétique de Versailles analysera la dynamique et la statique de votre visage : il évaluera la nécessité, selon les cas, de rétablir préalablement les volumes du 1/3 moyen du visage avant de traiter les sillons naso-géniens à proprement parler.

Les commissures de la bouche peuvent être remontées à l’aide d’un acide hyaluronique réticulé approprié.

Aucune éviction sociale n’est à prévoir. Les injections se pratiquent au cabinet, le plus souvent en une seule séance.

On évitera les injections chez les femmes enceintes, les personnes atteintes de maladie auto-immunes ou les personnes ayant eu des injections de produits de comblement non dégradables.

Les résultats sont visibles immédiatement mais seront optimaux au bout d’une semaine et peuvent perdurer jusqu’à environ 12 mois