J’ai l’air fatigué : les réponses de la médecine esthétique

Vous vous sentez en forme pourtant, chaque matin, votre entourage vous demande si vous avez bien dormi…

De plus en plus de femmes et d’hommes franchissent la porte du cabinet avec cette problématique. La volonté n’est pas de rajeunir à tout prix mais plutôt d’être en harmonie extérieurement avec ce qu’on est intérieurement.

47 % des femmes pratiquent les injections afin d’avoir l’air moins fatigué

41 % des femmes considèrent qu’effacer les cernes améliore le teint

33 % des femmes cherchent à améliorer leur regard

23 % des Françaises envisagent d’améliorer la zone située sous l’œil (péri-orbitaire).

Au fil des années, l’orbite se creuse : la graisse qui entoure l’œil fond et les cernes apparaissent. Cette zone creuse prend naissance dans le coin interne de l’œil et s’étire au niveau de la paupière inférieure. Elle peut s’étendre jusqu’à la pommette. On parle alors de la vallée des larmes. C’est ce qui donne un air fatigué.

Le phénomène a pu s’accentuer au fil du temps mais parfois des personnes jeunes ont déjà des cernes.  Des injections d’acide hyaluronique peuvent y remédier.

Les médecins du Centre médical esthétique de Versailles pratiquent des injections d’acide hyaluronique dans les zones déficitaires qui viendront combler et restaurer les reliefs qui étaient les vôtres.

L’acide hyaluronique va redonner du volume au creux et va aussi rehausser la paupière.

L’air fatigué va disparaître.

Aucune éviction sociale n’est à prévoir. Les injections se pratiquent au cabinet et les résultats sont visibles immédiatement. C’est néanmoins au bout d’une semaine qu’ils seront optimaux et ils peuvent perdurer jusqu’à environ 12 mois.